Espace membres
Identifiant
Mot de passe

SNISPV

Bureau C473 c/o DGAL

251, rue Vaugirard

75732 PARIS CEDEX 15

Tél. : 01.49.55.81.24

Fax : 01.49.55.84.79

Vœux 2017 du SNISPV
 
13 janvier 2017

 

 

Chères et Chers collègues,


En ce début d’année, toute l’équipe du SNISPV, administrateurs et permanence, se joint à moi pour vous souhaiter une bonne et heureuse année. Cette période est traditionnellement celle des bilans et résolutions, ce qui convient particulièrement à un CA nouvellement élu. D’autant que 2017 devrait être une année riche sur le plan syndical.

Lors de la CAP du 29 novembre dernier, la secrétaire générale du ministère a indiqué que le nouveau décret statutaire des ISPV paraitrait au premier trimestre 2017.

Nous espérons que ce texte déjà attendu avant les élections de 2012, sortira enfin. En effet, la pyramide des âges du corps des ISPV impose de ne plus lier le nombre total des recrutements annuels (hors déprécarisation) au nombre d’étudiants vétérinaires recrutés en avant dernière année d’ENV. De fait, ces quotas limitent les recrutements à une quinzaine alors que 25 à 30 ISPV partent annuellement en retraite. L’actuelle stabilité des effectifs du corps, autour de 900, résulte des concours spéciaux de déprécarisation qui doivent s’achever en 2018. L’actuel décret, archaïque, ne permet pas de recruter un nombre suffisant d’ISPV pour compenser les départs en retraite et ce malgré la hausse des effectifs sur le programme 206.

Le chef du SRH (parti depuis au ministère de l’environnement) avait promis, lors de notre assemblée générale, la réunion d’un groupe de travail pour rediscuter des modalités de mise en œuvre du complément de rémunération des VIC, enfin instauré en 2016 alors qu’il avait été annoncé dès 2013 !!! Le SNISPV ne cautionne pas le fait que ce complément soit réservé aux seuls vétérinaires encadrant plus de 5 ETPT. Ce sont des êtres humains qui sont managés et non des morceaux d’ETP. De plus, nous estimons que tous les vétérinaires contractuels travaillant à titre principal pour l’administration doivent en bénéficier.

Sur ces deux points, nous évaluerons le secrétariat général sur ses performances .

Le ministre s’est engagé sur la mise en place de manière équitable, en 2017, du RIFSEEP pour les corps des ISPV et des IPEF. Toutefois, le travail de concertation n’a pas encore débuté et il semble incertain qu’il soit achevé avant les échéances électorales et l'éventuel lancement de nouveaux chantiers. Les incertitudes sur cette généralisation du RIFSEEP devraient être levées dans les prochains mois et quel que soit l'avenir, nos permanents et représentants défendront vos intérêts au sein des instances en charge du dialogue social.

Le SNISPV poursuivra ses actions concertées avec l’ADILVA pour qu’une réflexion sur l’évolution des laboratoires départementaux soit enfin réellement lancée entre les ministères et les collectivités territoriales concernés. Il a demandé à participer au groupe de travail initié par l’Association des Départements de France qui se réunira prochainement. Il agit également pour que les BVP directeurs de laboratoire accèdent au hors échelle B.

Devant la montée des risques de mise en cause personnelle des ISPV et VIC, nous nous rapprocherons du SAJ pour nous assurer du degré d’appui qu’il est susceptible d’apporter lorsque des membres de l’administration sont visés. Nous vous tiendrons informés de ses réponses.

Le SNISPV doit rester une association au service de tous les ISPV, VIC, BVP et des vétérinaires de l’administration appartenant à d’autres corps, ainsi qu’un espace de réflexion et d’échanges entre collègues partageant les mêmes difficultés et les mêmes espoirs. A cette fin, nous avons engagé une réflexion sur l’amélioration de nos outils informatiques de gestion et de communication. Dans la même optique, au cours des deux prochaines années, nous souhaitons organiser des réunions dans toutes les régions.

L’équipe de la permanence qui a connu de nombreux départs en 2015 et 2016 sera renforcée dans les prochaines semaines.

Enfin, durant cette année d’échéances électorales nationales, le SNISPV sera particulièrement attentif aux réformes susceptibles de vous impacter directement, ainsi que vos missions et les structures dans lesquelles vous exercez.

Nous vous assurons que nous mettrons toute notre énergie pour que les vents, aujourd’hui porteurs de crises sanitaires, tournent favorablement afin d’améliorer votre quotidien au travail.


Que cette nouvelle année soit, pour vous et vos proches, synonyme de santé et de réussite des projets tant professionnels que personnels.

 

 

 

 
© 2008 SNISPV
Conception / réalisation :